Le guide complet : Coronavirus et déménagement

Les mesures de confinement mises en place par le gouvernement français afin de limiter la propagation du coronavirus ont considérablement réduit les déplacements depuis déjà plusieurs semaines. Cependant, de nombreuses personnes sont contraintes de déménager durant cette période, malgré les restrictions liées aux déplacements. À partir du 11 mai, la France rentre dans un processus de déconfinement progressif. Rassurez-vous, il reste tout à fait possible de déménager dans ce contexte de crise sanitaire, à condition de bien s’informer et de respecter certaines règles. Comment bien déménager en période de crise sanitaire ? Quelles sont les règles à respecter et les mesures d’hygiène à mettre en place ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir dans cet article sur le déménagement en période de pandémie.

2020, une année peu propice aux déménagements

Il faut dire que l’année 2020 démarre dans un contexte plus que particulier avec la propagation du coronavirus et les mesures de confinement mises en place depuis le mois de mars. Bien que le gouvernement français ait annoncé un déconfinement progressif à partir du 11 mai, il est encore difficile de savoir quand est-ce que nous sortirons véritablement de ce confinement.

Si la vie n’est pas encore prête à retrouver son cours normal, il est tout de même possible de déménager. En revanche, il faut bien penser que les déplacements doivent continuer à être limités. Autrement dit, si votre déménagement n’est pas indispensable, vous devez le reporter. Beaucoup de personnes se retrouvent dans une situation où elles n’ont pas le choix de déménager à cause d’une fin de bail qui tombe pendant le confinement par exemple. La priorité de déménagement doit rester pour ces personnes qui n’ont pas d’autres options. Pour les autres, il faudra attendre que la situation se calme et faire preuve de patience.

Peut-on déménager en période de déconfinement après le 11 mai ?

En matière de déménagement, qu’est-il possible de faire et comment bien le faire ? Faisons un point sur les différents cas de figure qui peuvent se présenter à vous afin d'organiser votre déménagement en conséquence.

- Déménager à moins de 100 kilomètres

Dans son allocution concernant le plan de déconfinement, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu’il sera possible de se déplacer librement dans un rayon de 100 kilomètres à partir du lundi 11 mai 2020. Si vous déménagez dans ce périmètre, vous n’aurez donc pas besoin d’attestation de déplacement. Néanmoins, vous devrez vous munir d’un justificatif de domicile pour effectuer ces déplacements (facture, assurance, carte grise...).

- Déménager à plus de 100 kilomètres

En ce qui concerne les déplacements à plus 100 kilomètres à partir du 11 mai, ils devront être justifiés par une nouvelle attestation de déplacement obligatoire. Afin de prouver le caractère indispensable de votre déménagement et donc l’impossibilité de son report, vous devrez compléter une attestation sur l’honneur, avec la date et les adresses du départ et de l’arrivée. Vous devrez également contacter la police ou la gendarmerie pour signaler votre déménagement, afin de prendre connaissance des éventuelles restrictions locales spécifiques.

- Déménager avec un déménageur professionnel

Peu importe la distance de votre déménagement, vous pouvez faire appel à un déménageur professionnel à partir du 11 mai. Si vous déménagez à plus de 100 kilomètres, vous devrez toujours vous munir de votre attestation sur l’honneur pour prouver le caractère exceptionnel de votre déplacement. En outre, pour compenser les déménagements qui n’ont pas pu avoir lieu durant le confinement, le gouvernement a publié un arrêté qui autorise les camions de déménageurs professionnels à circuler pendant l’Ascension et la Pentecôte 2020.

- Déménager sans l'aide d'un déménageur professionnel

Si vous choisissez d’organiser votre déménagement vous-même au-delà de 100 kilomètres, vous devrez encore une fois prouver son caractère impératif par le biais d’une attestation sur l’honneur. Sinon, il devra être reporté. Concernant l’organisation sans déménageur professionnel, vous pourrez faire appel à vos proches dans la limite de 10 personnes présentes lors du déménagement.

Les consignes d’hygiène à respecter lors d’un déménagement

Comme pour toutes les professions, les déménageurs sont soumis à des règles d’hygiène strictes, répertoriées et éditées par le ministère du Travail. Parmi ces mesures sanitaires, les déménageurs professionnels doivent :

  • Porter un masque, des gants et une visière de protection
  • Disposer d’un kit avec du savon et du gel hydroalcoolique
  • Se laver les mains régulièrement
  • Respecter la distanciation sociale
  • Privilégier les caisses de transport en plastique qui peuvent être désinfectées de façon régulière
  • Désinfecter leur camion après chaque déménagement

Si vous déménagez avec vos proches, vous devriez appliquer les mêmes règles pour limiter les risques de propagation du virus. Surtout lors d’un déménagement où tout le monde est amené à toucher vos affaires personnelles. Prenez donc vos précautions avec votre famille et vos amis, comme le ferait un professionnel du déménagement.

Rappel des mesures d’hygiène à respecter au quotidien

Pour limiter la propagation du coronavirus, il est préférable de continuer à rester chez soi, sauf pour les sorties de première nécessité. Que vous sortiez pour faire des courses, aller à la pharmacie, travailler ou déménager, des règles s’appliquent à tous les citoyens français :

  • Se laver les mains régulièrement ou utiliser un gel hydroalcoolique : Pour être efficace, ce lavage de mains doit durer au moins 30 secondes et doit être effectué après chaque sortie à l’extérieur.
  • Éviter de se toucher le visage : Tant que vous ne vous êtes pas correctement laver les mains, ne vous touchez pas le visage et plus particulièrement les yeux, le nez et la bouche.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir : Il s’agit d’un geste barrière très simple qui permet d’éviter la propagation du coronavirus et d’autres microbes pathogènes.
  • Respecter les distances sociales : Restez toujours à au moins 1 mètre de votre interlocuteur.
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique et le jeter : Une fois que vous avez jeté votre mouchoir à la poubelle, pensez à bien vous laver les mains ou à utiliser du gel hydroalcoolique si vous êtes à l’extérieur.
  • Saluer sans embrasser et sans serrer la main : Les mains sont porteuses de nombreuses bactéries, c’est pourquoi il faut absolument éviter les contacts rapprochés avec vos proches.
  • Porter un masque dans les transports : Enfin, la nouveauté du plan de déconfinement progressif, c’est l’obligation de porter un masque dans les transports en commun.

Déménager sereinement en période de crise sanitaire lié au coronavirus, c’est donc possible !

Au premier abord, déménager en pleine pandémie de coronavirus peut sembler source de stress et de nombreuses interrogations. Néanmoins, il suffit de bien s’organiser et surtout, de respecter les règles d’hygiène liées à cette situation exceptionnelle pour que le déménagement se passe dans de bonnes conditions. Pour votre santé et pour celles des autres, qu’il s’agisse d’un déménageur professionnel ou de votre famille, respectez les distances et les gestes barrières qui peuvent sauver des vies. Pensez également à vous munir des documents nécessaires en cas de contrôle de police sur la route, et vous serez paré pour un déménagement en toute sécurité. Maintenant que vous connaissez la marche à suivre, il ne vous reste plus qu’à préparer vos cartons pour commencer votre nouvelle vie, tout en continuant à vous protéger et à protéger les autres.

Partagez cet article