Comment bien préparer son déménagement lors d’un divorce ?

Qui dit divorce, dit bien souvent déménagement d’au moins l’un des parents. En principe c’est d’ailleurs souvent les deux qui quittent le domicile familial, notamment lorsque le bien n’a pas été acheté. En effet, ce n’est pas facile de rester dans un lieu où l’on a partagé beaucoup de choses en commun alors que la relation a pris fin. Les souvenirs s’accumulent et peuvent être douloureux. Déménager est donc une façon d’entamer son deuil de la relation lorsque cela s’avère nécessaire. Mais encore faut-il que tout se passe pour le mieux.

Préparer son déménagement lors d’un divorce : la gestion des enfants

En premier lieu, il va falloir briefer vos enfants, si vous en avez, sur ce qui va se passer et de quelle manière. Les enfants ressentent très bien les choses et ont souvent besoin que l’on mette des mots sur ce qu’ils observent. A ce stade, ils doivent être au courant que vous avez pris la décision de divorcer, qu’elle soit commune ou que ce soit l’un d’entre vous qui l’ait prise. Il va donc falloir leur expliquer quelles seront les conséquences de votre séparation, dont peut faire partie intégrale le déménagement.

A vous de choisir si vous pensez qu’il faut les faire participer pour préparer les cartons ou si vous prenez entièrement les choses en main. Sachant qu’il peut être bon qu’ils observent bien que vous mettiez leurs affaires personnel dans les cartons, afin de les rassurer pour qu’ils ne s’inquiètent pas sur le fait qu’ils pourraient aussi perdre leurs jouets ou objets auxquels ils tiennent.

Il vous faudra également gérer la question du jour J, lorsque les déménageurs viendront chercher vos cartons, est-il nécessaire que vos enfants soient présents ? Là encore le choix vous appartient, vous pouvez faire au mieux en fonction des possibilités qui s’offrent à vous.

Si vous n’avez personne pour les garder, vous n’aurez pas vraiment le choix, mise à part d’aller faire un tour avec eux. Pourquoi ne pas en profiter pour les amener dans un parc de jeux ?  Mais autrement, vous pouvez envisager de les confier aux grands-parents ou à de la famille de manière générale, cela leur permettra de se sentir en sécurité auprès de proches et de limiter leur chamboulement familial.

Pour toute question concernant le divorce, n’hésitez pas à consulter le site Divorce Malin. Parce que divorcer n’est pas une mince affaire, Divorce Malin vous en dit plus sur le sujet. 

Lorsque vous faites appel à des professionnels

Les déménageurs sont là pour vous aider à démarrer une nouvelle vie en emportant vos cartons pour les amener dans votre nouveau lieu de résidence. Ce sont des professionnels qui sont formés et ont l’habitude d’intervenir pour des cas de séparation.

En effet, il ne faut pas perdre de vue qu’une bonne partie des déménagements se fait suite à une prise de décision en faveur d’un divorce. Aussi, ne vous sentez pas gêné lorsque ceux-ci viennent chercher vos affaires.

Afin de s’assurer que tout se passe bien, pour bien préparer votre déménagement au cours du divorce, vous pourrez leur donner vos consignes, notamment s’il y a des choses plus urgentes à transporter. N’oubliez pas non plus de bien marquer vos cartons qui contiennent des éléments fragiles qui pourraient se casser durant les manipulations, afin qu’ils en prennent le plus grand soin.

N’hésitez donc pas à leur faire part d’éléments importants pour le bon déroulement de votre déménagement. Vous pourrez y assister si vous le souhaitez ou les laisser travailler librement.

Avez-vous le droit de déménager à n’importe quel moment de la procédure ?

Sachez que vous devrez attendre à minima l’ordonnance de non-conciliation, où le juge autorise les époux à vivre séparément, voire après le divorce pour pouvoir « déménager légalement », ou autrement dit : dans les règles. C’est notamment le cas pour un divorce de type contentieux et pour certains divorces à l’amiable, lorsque vous passez tout de même devant le juge.

Pour ce qui est de la majorité des divorces par consentements mutuels, une fois que vous avez établi la convention de divorce avec votre avocat, les choses seront mises à plat et signées, vous serez donc libres de déménager sans contraintes.

A savoir que dans tous les cas, à partir du moment où vous êtes d’accord pour que l’un ou l’autre déménage, voire les deux, il vous suffit d’établir votre commun accord par écrit, ce qui vous place alors dans la légalité.

Notez qu’après un divorce, si vous voulez déménager, les choses peuvent être plus compliquées. Notamment si vous avez la garde des enfants, vous devez absolument prévenir votre ex-époux (ou ex-épouse) dans les temps légaux sous peine de pénalités financières avec risque d’emprisonnement.

En conclusion, afin de bien préparer votre déménagement suite à une prise de décision de divorcer, prenez soin de bien préparer vos enfants sur ce qu’il va se passer et de quelle manière. Vous pouvez envisager de les faire participer à minima s’ils en ressentent le besoin. Le jour J vous pouvez les confier ou les emmener ailleurs de manière à laisser libre action aux déménageurs, à qui vous pouvez donner des directives précises concernant vos affaires pour que tout se déroule au mieux. Ne perdez pas de vue que pour déménager, mieux vaut être dans la légalité et que le divorce peut contraindre votre départ du lieu d’habitation commun.

Découvrez d'autres conseils sur l'organisation de votre déménagement

Partagez cet article