Comment déménager avec un chat sans le brusquer ?

Très territoriaux, les chats font de leur lieu de vie leur zone de confort. Le déménagement est donc un événement très perturbant pour un chat qui a besoin de repères pour se sentir bien. Retrouvez tous nos conseils pour déménager sereinement avec votre chat, que vous déménagiez en ville ou à la campagne !

Pourquoi le déménagement est un traumatisme pour votre chat ?

Le chat est un animal territorial : cela signifie qu'il trouve ses repères dans son espace de vie, contrairement au chien qui est un animal social et trouve donc ses repères auprès de ses congénères ou de la famille qui l'accueille. C'est pourquoi un déménagement peut être très traumatisant pour un chat, particulièrement si le Jour J est la première fois qu'il découvre le nouveau logement.

S'organiser avant, pendant et après le déménagement

Déménager avec un chat demande de s'organiser avant pendant et après le déménagement afin d'éviter le stress ou de limiter le risque de fugue. Vous devrez ainsi :

  • Garder votre animal à l'écart des allers et venues, avec sa litière, son couchage et sa gamelle.
  • L'habituer progressivement au nouveau logement en le gardant 15 jours sans sortir.
  • Le transporter avec vous, dans votre voiture, tout en continuant à le câliner.

Voici quelques détails sur l'organisation idéale de votre déménagement avec votre chat :

Avant le déménagement, il s'agit de garder les repères du chat au maximum. Malgré les cartons qui s'entassent, vous devez permettre à votre chat de continuer à circuler et se cacher dans les coins qu'il affectionne. Vous pouvez également utiliser un diffuseur d'hormones si vous constatez des signes de stress chez votre animal.

Pendant le chargement du camion, il va s'agir de garder votre chat dans une pièce à l'écart des allers / retours entre le camion et votre logement. Laissez-le avec sa litière et ses gamelles d'eau et de nourriture. Vous serez également rassuré de savoir qu'il ne peut pas s'échapper.

Pour le trajet, transportez-le dans sa caisse de transport habituelle et attachez-le dans votre voiture.

Une fois arrivé dans le nouveau logement, isolez-le également avec ses affaires dans une pièce calme, dans laquelle vous éviterez d'aller et venir. Il commencera à prendre ses marques dans un espace restreint. L'idéal est de décharger les éléments de cette pièce en premier, avant d'y installer votre chat.

Après le déménagement, vous pourrez laisser votre chat découvrir toute la maison ou l'appartement en le laissant explorer pendant que vous finissez de tout déballer. Attendez 2 semaines avant de le faire sortir à l'extérieur.

Bon à savoir

Pensez à prévenir les déménageurs et les membres de votre famille qu'il ne faut pas ouvrir la porte de la pièce où vous avez installé votre chat, sinon, vous risquez une fugue ! Si cela a le malheur de vous arriver, assurez-vous que votre chat soit identifié par une puce ou un tatouage

Si vous êtes en pleine organisation de votre déménagement, pensez à trouver votre déménageur bien en amont afin de planifier la date exacte du déménagement plusieurs semaines à l'avance. Vous pourrez ainsi vous organiser avec vos proches si vous devez confier votre chat à la famille ou à des amis.

Habituer votre chat au nouveau logement

L'idéal pour que votre chat s'acclimate bien au nouveau logement est de le faire sentir chez lui. Pour cela, vous pouvez utiliser un linge doux que vous frottez sur sa tête afin de le passer sur les meubles, les portes, etc... Vous diffuserez donc son odeur le temps qu'il vienne explorer ces espaces. La phase d'exploration est cruciale, laissez-le se promener dans toutes les pièces.

Utilisez un diffuseur d'hormones pour qu'il se détende et continuez à le nourrir et le câliner comme d'habitude. Ce diffuseur doit être placé d'abord dans la pièce où il sera "enfermé" puis branchez-le dans la pièce principale lorsque vous lui ouvrirez pour qu'il découvre tout le logement.

Quand le laisser sortir et comment limiter les risques de fugue ?

Garder votre chat quelques jours à l'intérieur lui permet de prendre ses repères dans ce nouvel espace. Il pourra ainsi "marquer" toutes les pièces et faire de votre nouvel appartement ou maison son nouveau chez lui. Un autre avantage à le garder à l'intérieur pendant quelques jours est d'éviter une fugue : si vous laissez sortir votre chat lors qu'il n'a pas encore pris ses marques, il risque de chercher à rentrer "chez lui", c'est-à-dire dans votre ancien logement et non dans le nouveau !

Idéalement, gardez votre chat à l'intérieur pendant 15 jours. Vous pouvez le laissez sortir plus tôt si son comportement indique qu'il se sent chez lui. Vous pouvez également l'accompagner lors de sa première sortie ou encore sortir sa litière pendant cette sortie afin qu'il ait un point de repère.

Découvrez nos autres astuces de déménagement

Partagez cet article

Questions fréquentes sur le déménagement avec un chat

Je déménage d'un appartement vers une maison à la campagne, est-ce un problème ?

Le fait de déménager dans un espace plus grand est une bonne chose pour le chat... Si vous lui laissez le temps de s'y habituer ! Gardez le 15 jours à l'intérieur afin qu'il prenne ses repères. Après cette période, laissez-le sortir pour qu'il découvre son nouveau terrain de jeu. Au fil des jours, il explorera de plus en plus loin. L'inverse est cependant problématique : si vous partez d'un logement où il avait l'habitude de sortir à l'extérieur, il sera difficile pour votre animal de rester à l'intérieur d'un appartement. Pensez à votre animal lorsque vous choisissez votre nouvelle maison ou votre nouvel appartement !

Que faire si mon chat fugue du nouvel appartement ?

La fugue est une situation problématique et inquiétante pour les propriétaires de chats. Avant tout, assurez-vous que votre chat soit identifié par une puce ou un tatouage. Prévenez votre vétérinaire de votre déménagement et trouvez un vétérinaire dans votre nouvelle ville. Ces démarches permettront de vous contacter si un refuge ou un particulier trouve votre chat fugueur. Ensuite, prenez bien le temps de l'habituer à l'intérieur du logement avant de le faire sortir : il doit s'y sentir chez lui afin d'y revenir après une sortie à l'extérieur et non de chercher à rentrer dans votre ancien logement.